Davos, un événement spirituel en 5 "D"

DAVOS, convention de jeunes du 26 au 29 octobre 2018

Nous sommes partis à Davos en Suisse pour participer à une rencontre d'églises orientée vers les jeunes.
Ce fut un moment très particulier et je n'avais pas prévu au départ y aller mais Dieu  en a décidé autrement ... Nous avons pu y rejoindre notre dernière fille, Naomi, qui arrivait d'Irlande.

Ce sont quelques 35 centimètres de neige qui sont tombés entre le samedi matin 10h et le dimanche matin même heure, comme ces photos le montrent :



Mais pour mieux comprendre ce qui s'est passé, voici mon témoignage de ces réunions, de ce que Dieu a fait pendant ce week-end très spécial où Il nous a visités.

D comme Décision, Davos, Déité, Dimensions, Délivrance


"Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort." Apocalypse 12:11

"Venez et plaidons! dit l'Eternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; S'ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine."
Esaîe 1:1

Après les services glorieux de Davos, en Suisse, du 26 au 28 octobre 2018, je me dois de rendre témoignage à mon Seigneur qui a fait de grandes choses pour ma famille et moi. Je souhaitais apporter ce témoignages en 5 lettres "D", suite à la phrase de frère Jason Musgrove que vous découvrirez un peu plus loin. Nous allons donc commencer par le D de Décision.

D comme Décision

Notre frère Britt avait prêché il y a quelques mois à l'église "Le pouvoir de la décision". Sans décision, pas de résultat. C'est ce qui était en cours ce vendredi 26 octobre vers 10h, soit quelques heures seulement avant le début de cette convention de jeunes. Je n'avais pas prévu du tout aller à Davos pour différentes raisons et notre fille Naomi également. Elle avait d'ailleurs déjà tout planifié pour son week-end. A 10H, c'était déjà très juste car il lui fallait 3 heures de trajet en bus entre Galway et Dublin. Ajoutez à cela une arrivée en avance pour le vol international et vous arrivez vite à vendredi dans la soirée. Oh, mais quand Dieu intervient dans le programme ! Par vos prières, par vos encouragements, par les dons d'amours manifestés et par la décision finale, les choses ont bougé. Contre toute attente, Naomi a donc rappelé à 11h pour me dire : "on fait comment papa pour les billets ?". Je peux vous dire que je n'ai pas tardé. Les billets Dublin->Zurich et Zurich->Dublin étaient rapidement achetés, avec, en plus, un prix intéressant, merci Seigneur. Naomi s'est chargée de son bus aller et retour entre Galway, sa ville étudiante située à l'ouest de l'Irlande, et Dublin, l'aéroport de départ. S'agissant de son arrivée, nous avons convenu de nous retrouver à Zurich, à l'aéroport. Nous partirions de suite après le travail, ma femme et moi, le temps juste de faire les bagages puis nous roulerions une grande partie de la nuit pour la rejoindre dans un hôtel où elle aurait commencé à dormir. La Décision était prise ! Nous sommes donc partis vers 20 heures de la région parisienne et avons pu écouter le service d'ouverture, la louange, le beau témoignage de fr Ludovic Bon sur la croix dorée et l'exhortation courte et puissante de notre frère [omega] Peter Mayeur. Quelle bombe ! "Vous allez voir des jeunes ressusciter et parler la parole dans cette ville de Davos qui n'est autre que la ville des paturâges verts, tout comme la ville de Naïn l'était du temps de Jésus, quand Il avait alors ramené à la vie la fils de cette veuve" : voilà en résumé ce que notre frère a déclaré. Grâce à Dieu, et grâce à la technologie de la fin des temps, nous avons donc pu suivre dans la voiture tout ce qui se disait à Davos. Quelle joie et quelle atmosphère dans le véhicule ! Après une courte pause vers Dijon, pendant laquelle nous avons dépanné avec succès un homme dont le véhicule était en panne de batterie, nous sommes arrivés à Zurich vers 3h45 le samedi 27 octobre 2018. Le temps de s'enregistrer et nous dormions vers 4 heures du matin. Naomi se reposait déjà depuis quelques heures et ne nous a pas entendus. Le réveil a été mis à 6h30 le pour un départ à 7 heures ... Après une bonne douche, c'était parti pour Davos à présent !

D comme Davos

Nous avons vu cette jolie ville pour la toute première fois de notre vie ce samedi vers 10h. Nous avions auparavant quitté l'hôtel de l'aéroport de Zurich vers 7h, sous une pluie battante. Après une pause dans une station service pour un bon petit déjeuner suisse, nous sommes repartis pour grimper vers les 1540 mètres d'altitude de la ville rendue célèbre par le fameux forum économique mondial qui s'y tient depuis tant d'années. Neige ! En effet, à notre arrivée, des petits flocons tombaient, sans plus. La route était parfaitement dégagée et rien ne laissait présager que, quelques heures plus tard, nous aurions sur le toit de la voiture, 35 centimètres de neige ! Comme dit le chant : "Blanc, plus blanc que neige, blanc, plus blanc que neige, lavé par le sang de l'Agneau, je serai plus blanc que la neige.". Dieu ne fait rien au hasard. Et Il était en train de nous montrer que des vies allaient être lavées et changées par la puissance du sang de l'Agneau afin que ces mêmes vies puissent donner un témoignage afin de vaincre leur ennemi, le diable, avec sa cohorte de démons. Davos est une très jolie ville bourgeoise avec des hôtels 4 et 5 étoiles, une grande rue en sens unique faisant le tour de la ville, des montagnes avoisinantes permettant la pratique du ski. Si nous n'avons pas vraiment pu la visiter, ce qui n'était pas le but de notre court séjour, nous avons pu néanmoins apprécier le cadre de cet endroit, la pureté de l'air et le calme qui y régnait. Nous voilà donc arrivée au Youthpalace, l'auberge de jeunesse où tous les jeunes sont logés. Naomi restera donc là pendant que nous irons loger à l'hôtel Edelweiss ("Toujours blanc") un peu plus loin. Après un peu de repos dans l'après-midi et une découverte rapide de la ville avec nos amis Bernard et Anne, nous voici prêts pour aller a à la rencontre de la Déité !

D comme Déité

Voici la fameuse phrase de frère Jason Musgrove alors qu'il prêchait son message intitulé "Un appel vers les cieux par un appel à la résurrection et à l'enlèvement" : "Mettez votre boîte automatique sur D, comme Déité !". Notre frère nous donnait alors un exemple et nous indiquait que si nous nous mettions en position N (Neutral, point mort), nous reculerions certainement dans une montée. Il fallait alors se mettre en position D (comme Drive sur une boîte automatique) ou mieux, comme Déité ! Quel message simple et puissant. Notre frère n'y est pas allé de main morte. Il a vraiment insisté sur le fait de placer Dieu en premier et ainsi tout ce qui suit sera béni. Souvent nous voulons faire l'inverse ou bien garder juste une seule chose devant Dieu. Mais Dieu nous demande de Le mettre en tout premier afin qu'Il puisse prendre soin de tout le reste. Frère Jason a notamment indiqué que Dieu doit être pris au mot et qu'il n'y a pas de "Si" dans Son dictionnaire. Quand Dieu dit de nous que nous somme sauvés, rachetés et que l'enlèvement est une réalité, il ne faut pas alors dire "Si Dieu me permet d'être dans l'enlèvement ...". Frère Branham a vivement reproché cette réaction à sa belle-fille quand elle l'avait dit : "Ne parle plus jamais ainsi de mon Seigneur." Il n'y a pas de "Si je parviens au ciel" quand on est chrétien. On vit par la foi. Ce second service plaçait la barre déjà haute dans la simplicité. C'était le moment pour nous de grimper encore plus haut spirituellement et de passer dans une autre Dimension.

D comme Dimensions

J'aurais pu aussi écrire D comme discernement mais je suis conduit à laisser Dimensions car nous avions été préparés par notre pasteur durant deux semaines. En effet, lorsque fr Tim Smith s'est avancé pour le troisième service de cette convention, il avait comme titre "En face de l'anti-Christ, Dieu appelle les siens". Sa prédication était profonde, structurée, destinée à équiper les jeunes et moins jeunes à discerner toutes les ruses de l'ennemi. Comment vaincre en effet un ennemi si on ne connait pas ses tactiques ? Notre frère Tim nous a appris à reconnaître les démons d'aujourd'hui, des êtres invisibles mais oh combien réels, qui portent des têtes de lions, des queues de serpents. Il a pour cela montré que nous vivons dans plusieurs dimensions. Quelle connexion ! En effet, notre pasteur, frère Lamarche, avait prêché sur ces dimensions les deux semaines précédant les réunions de Davos. Nous étions donc bien préparés et notre frère Tim a simplement complété ce que notre pasteur avait pu apporter. Dieu était dans le programme, c'est certain ! Frère Tim a ensuite exhorté les jeunes à reconnaître ces démons des temps modernes qui évoluent dans ces dimensions invisibles et viennent dans nos dimensions humaines par des portails, des passerelles entre les dimensions. Ainsi prévenus, équipés, entraînés à reconnaître notre ennemi dans toutes ses ruses, il ne nous reste plus qu'à ouvrir nos yeux de feu ainsi oints de l'Esprit de vérité. Le Dieu que nous servons est vraiment le Dieu des Délivrances.

D comme Délivrance

J'aurais pu indiquer D comme déversement du Saint-Esprit. Je laisse Délivrance car c'est ce qui est arrivé ce soir-là, alors que notre frère Nathaniel Goyco concluait cette convention de jeunes par un message sur Joseph intitulé "Joseph , de la prison au pouvoir". Certes Joseph était en prison, certes il était prisonnier de chaines de circonstances, mais tout cela ne l'a pas empêché de vaincre, y compris en prison. Dieu ne l'avait pas abandonné mais Il le préparait au pouvoir en passant tout d'abord par l'humilité, l'abandon total à Son créateur. Et alors que notre frère Nat terminait son message par un témoignage de frère David Ciccone et qu'il lui remettait le micro pour la suite du service, le Saint-Esprit s'est emparé de frère Nat d'une manière surnaturelle et ce dernier s'est mis à bouger, à danser sous l'onction. Quelque chose venait de la saisir en ce 28 octobre 2018 ! Nous étions le 28 ème jour du mois et la prophétie de fr Blewett du 14 octobre 2018 se réalisait : "Les prochains 28 jours, frère, tu vas avoir ce bébé. La charité t'adoptera. Sarah, Elohim est ici, la dynamique, la vertu puissance. Tu es dans ce temps de la vie maintenant, 28 jours ... Oh quelle barricade de prophéties s'accomplit jour après jour". Quelle présence, quelle onction, quelle amour, quelle gloire ! Dieu visitait Son peuple et le rendait blanc comme neige, en dépit de toutes les ruses de l'ennemi et du cramoisi du péché. Aujourd'hui, ce 28 octobre, la prophétie venait de s'accomplir ! Notre fille Naomi, peu avant notre départ à 23h45 ce dimanche soir, alors que nous devions prendre le travail avec mon épouse à 9 heures à Paris, nous a déclaré : "Le Seigneur a touché mon coeur pendant ces réunions et je peux dire que désormais une nouvelle vie s'ouvre devant moi". Le Seigneur a donc répondu à nos prières en nous visitant chacun pendant cette convention et en touchant particulièrement le coeur de Naomi qui attendait une réponse de la part de Son Seigneur depuis deux années. Ce même Seigneur nous a alors donné la force de conduire pratiquement sans arrêt, de nuit et sous la pluie par endroits, jusqu'à Paris. Ce n'est que le mardi matin que j'ai réalisé, à mon lever, tout ce que Dieu avait fait pour nous et je peux vous dire que j'avais envie de crier ! Après ces 5 lettres "D", un peu comme les 5 ministères d'Ephésiens 4:11 ou les 5 pierres polies de David contre le Philistin, je vais terminer par la lettre "R" comme Remerciements. En effet, nos bien-aimés de l'église de Suisse et de l'église de Godstone (et de leurs églises soeurs) ont fait un travail remarquable. Qu'il s'agisse de l'organisation de la convention, des inscriptions jusqu'au tout dernier jour, avec des grands sourires au téléphone, des repas concoctés avec amour et très bons par ailleurs, tout était formidable. Un merci spécial à mes frères Michael Bon et à Stephan Krüger de nous avoir permis de venir au tout dernier moment. Que dire de frère Blewett toujours souriant, aimable, disponible et désireux de voir cette manifestation de l'amour de Dieu dans ces jeunes ? Dieu a accompli la prophétie du 14 octobre 2018 car Il a vu un tel fardeau sur le coeur de Son serviteur. Dieu honore toujours ses serviteurs humbles et passionnés pour Son royaume. Que dire des conducteurs de chants, nos frères David, Caleb et de ceux qui les ont assistés ? Un grand merci aux musiciens, techniciens, à tous ceux en service. Je terminerai par ces vases de terre humbles que Dieu a utilisé pour tranmettre le germe semence à Davos 2018. Que Dieu bénisse richement nos frères Peter Mayeur, Jason Musgrove, Tim Smith et Nathaniel Goyco, leurs familles, leurs églises et leurs ministères. Et avec la lettre "C" comme Conclusion, je dirai : avançons avec audace avec notre fronde de délivrance et allons abattre ces philistins qui nous environnent si facilement sachant que le même Dieu qui a envoyé la neige et le déversement de Son amour à Davos saura nous assister dans notre vie quotidienne car nous sommes fils et filles du Dieu très haut, destinés à porter la Déité en nous par le Saint-Esprit. Il est Le faiseur de chemin et est digne de recevoir notre plus grand merci :

"Imela !".

Frère Jean-michel et soeur Michelle ALZINGRE, église de la Bergerie, pasteur Gérard LAMARCHE, Paris, France

 DAVOS, une bien belle carte postale :

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Voici une présentation en photos de notre famille :

Jean-michel et Michelle

Nos trois filles : Anne, Naomi et Aurore

Quelques sites recommandés à présent :
( laissez la souris sur l'image puis cliquez )

logo_sr_dn  

site_gina

EAU04_431-aventures-desert